Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2008 3 13 /02 /février /2008 07:19

Les Tomates : Edmond TANIERE





Les tomates chanson d'Edmond Tannière

Ch’est un paufe garchon
Qui s’app’llo Edmond
I’étot des corons
Du côté d’Fouquières,
I’in avot assez
Après ses journées
D’aller travailler
Dins l’gardin d’sin père.

Pour s’in échapper
I s’dit, j’va m’marier
Cha a été vite fait,
I' étot pas vilain
All’ étot béllotte
Un p’tit peu lolotte
Mais pour la popotte
Alle n’y connaichot rien.

I mingeot des tomates,
Des tomates, des tomates
Et l’paufe garchon, i savot bien
Qu’i étot marqué par le destin,
Mais i s’disot pour se faire eune raison
Ch’aurot pu ête la saison des melons.


Cha d’vot arriver
Il a tout plaqué
I s’in est allé
Pou’ trouver l’bonheur,
Ch’est à Carpentras
Qu’un jour i trouva
Quéqu’quoss’ qui étot pas
Sin métier d’mineur.

Dins ces pays-là
In réclam’ des bras
Faut dire que ch’est pas
L’ boulot qui les tue
Du matin au soir
Comme un vrai bagnard
I étot d'sus l’trimard
I n’in pouvot plus.

I portot des tomates
Des tomates, des tomates.
Et l’paufe garchon, i savot bien
Qu’i étot marqué par le destin,
Mais i s’disot pour se faire eune raison
Ch’aurot pu ête la saison des melons


Il avot ma foi
Un biau filet d’voix
Alors ch’est pour cha
Qu'il voulut canter
I appris des canchons
Sur s’n’accordéon
Les microssillons
Cha l’fesot réver

Il véyot déjà Paris, l’Olympia,
Rimplachant d'sus’ l’tas,
Johnny Hallyday
Mais l’jour qu’i canta
Dins l’vieux cinéma
Alors i arriva
C’qu’i devot arriver

I pleuvot des tomates,
Des tomates, des tomates
Et l’paufe garchon, i savot bien
Qu’i étot marqué par le destin,
Mais i s’disot pour se faire eune raison
Ch’aurot pu ête la saison des melons.


A tout’s les misères
Qu’il a eu sur terre
I a pas pu s’y faire
I a pas résisté
Et ché t'à Fouquières
Tout près d’ sin grand-père
Dins le vieux cim’tière
Qu’il est interré

Ché par amitié
Qu’l’aute jour in a s’mé
Des belles tiotes pinsées
I les aimot tant
Quind in y est r’tourné
Deux, tros mos après
In est tous restés
Comme deux ronds d’flan.

I poussot des tomates,
Des tomates, des tomates
Et l’paufe garchon, i savot bien
Qu’i étot marqué par le destin,
Mais in s’disot pour se faire eune raison
Ch’aurot pu ête la saison des melons.


RETOUR-MENU.PNG



chansons2.PNG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

clo 23/02/2008 17:29

Bonjour J'aimerai bien trouvé une chanson qui dit : "c'est vrai qu'elle est belle et mi chu pas beau, mais quand lle dit Je t'aime, ch cro bien que j'brairo ".Est-ce que vous la connaissez ?
Merci

chtimi 23/02/2008 19:07

non je ne connais pas, mais je peux erssayer de chercher.c'est d'edmond tanière aussi?

Lesainsois 17/02/2008 16:45

Bonjour, je viens de découvrir ton blog, je suis chti aussi et comme les grands esprits se rencontrent nous avons qq videos communes
bonne continuation