Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2008 6 16 /02 /février /2008 15:10

Voila la liste des textes en ch'ti sur le forum:


Une poésie et une histoire drôle
Blagues en ch'ti


------------------------------------------------------------
Pour la liste complete
(cliquez ici)
------------------------------------------------------------



RETOUR-MENU.PNG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ROGER 07/08/2017 11:11

pouvez me mettre cette phrase en ch'ti (eh biloute si t'est presser passe devant) ou une phrase similaire
merci a l'avance

laura 04/10/2016 18:37

pouvez vous maider a traduire ce dialogue en chtit C;EST URGENT CEST POUR DEMAIN SVPL

pourqu'il a une meilleur education
mes vous ne le verrez pas grandir
petetre mes il aura une meilleur hygiene et propreter
il la avec vous aussi non
bein oui mais sa sera mieux ave eux il aura une meilleur sante il sera mieux il aura une ecole et plus tard il aura un travail
pouquoi pas avec vous
bein je ne pense nous somme pauvre on pourra pas lui payer une ecole
d'accord

Verdière Michel 11/05/2013 07:39

Puis-je me permettre d'apporter ma petite contribution par un poème ?

Adon et à ch't'heure


Adon, je n'n'ai gardé souvenance,
Souvint, pou que j'puche quinger d'air,
Ch'est amon d'Grind-Père et Grind-Mère
Qu' j'allos pou passer mes vacances.

Min viux grind-père y avot des biêtes :
Tros pourchiaux, eun vaque et sin vieau,
Des glennes aveuc un co, un qu'vau,
Bijou, pou li saquer l'carrette

Quind ch'étot l'momint d'ches labours,
J'avos l'drot d'monter su sin dos.
Et hue, et dia, que j'li disos,
In moins d'deux in avot fait l'tour.

J'donnos des graines aux volatiles.
Et aussi l'foin à ches lapins.
Ch'est vrai qu'i n'n'avot là grindmint :
Cha s'arproduit vite ches conils.

J'allos aussi r'cueillir les œufs
Tout cauds sortis du cul d'ches glennes.
Cuits su du lard aveuc de l'couenne,
J'n'ai jinmais rin mingé d'meilleu.

Grind-mère, qu'elle étot eune sainte femme,
Étot souvint à ses fourneaux.
Des fos, elle faijot des bit'lots,
Je n'n'aros pont laiché un gramme.

Inter deux elle faijot du beurre
Et aussi du fromache pichou.
Je m'régalos, ej vous l'avoue
Quind j'mingeos cha pou min quatre heures.

I avot qué cosse que j'avos kère,
Ch'étot quind Grind-Père i trayot.
I m'disot « oufe t'bouque tiot ! »
Ej savos qu'j'allos faire bonne chère.

Alors i ployot chelle tétine,
M'inveyot ch'lait tout drot dins m'bouque.
A tous les cops i faijot mouque,
Et mi j'arléquos mes babines.

A ch't'heur l'hygiène elle survelle tout.
Chou qu'in minge dot ête purifié,
Stérilisé, aseptisé,
L'fromache et l'beurre i n'ont pus d'goût.

À ch'qu'i paraît qu' pou not' santé
Tout cha, cha dot ête impaqu'té,
Cha coûte, et in nous l'fait payer.
Cha fait qu'ch'est nous... les vaques à lait !